Salon CAU

La société ZSI était heureuse d’être présente, comme chaque année, au congrès de la CAU (Confédération Américaine d’Urologie), afin d’exposer ses produits et de rencontrer les médecins et distributeurs d’Amérique Latine.

La CAU est traditionnellement orientée aux hommes biologiques, l’acceptation des transsexuels n’étant pas encore bien établie en Amérique Latine.

Lors de ce salon, ZSI a eu l’opportunité d’assister et de participer à la conférence donnée par le Dr Ervin KOCJANCIC, Directeur de la Division de la Santé pelvienne et d’Urologie réparatrice de l’université de Médecine de l’Illinois, accompagné de son chirurgien plasticien, Loren SCHECHTER.

Leur présentation avait pour objet : « La chirurgie de confirmation de sexe, pas à pas » (voir le programme ici).

La CAU, en laissant un espace de parole sur le changement de sexe, a prouvé qu’il était un salon ouvert d’esprit et avant-gardiste dans les nouvelles technologies et les nouvelles recherches.

Les deux heures de présentation ont été le fruit de nombreuses rencontres, discussions et échanges avec des spécialistes de différents horizons (Panama, Bolivie, Pérou, Espagne, Honduras, Salvador…). L’intérêt était palpable chez tous, certains n’avaient jamais réalisé de phalloplastie et étaient extrêmement intéressés par ces techniques chirurgicales.

A la fin de la conférence, la société ZSI a présenté ses implants, considérés par les spécialistes comme la meilleure solution pour le public FTM tout comme pour les hommes biologiques ayant souffert de cancers du pénis.

Durant cette conférence, le livre « Surgical Management of the Transgender Patient », écrit par Loren SCHECHTER, a également été présenté. Une mine d’informations précieuses sur le sujet !

ZSI est le seul fabricant Européen de Sphincter Urinaire Artificiel, d’implants péniens malléables et hydrauliques comme solutions à des problématiques urologiques masculines (incontinence), sexuelles (impotence), et d’identité sexuelle (prothèses pour transmen et transwomen).

 

Articles associés

Leave a comment