Première insertion d’un implant pénien hydraulique ZSI 475 FTM à Lyon, France

Zephyr Surgical Implants est fier d’annoncer la première implantation concluante d’un implant pénien ZSI 475 FTM spécialement conçu pour les transgenres, en France.
L’intervention a été menée par le Dr Nicolas Morel-Journel et son équipe au « Centre Hospitalier Lyon Sud » en France.
Suite à une incision latérale, la dilatation de la phalloplastie a été effectuée à l’aide de dilatateurs Hegar afin de placer le nouvel implant. Une poche scrotale a été conçue pour placer la pompe qui actionne les fonctions de l’implant. De même, l’équipe a conçu une poche bilatérale pour placer une prothèse testiculaire.
Afin d’accéder au pelvis et ainsi placer le réservoir à côté de la vessie, une incision inguinale a été réalisée sur le côté droit. Cette étape fut menée avec beaucoup de précaution car cette région est traversée par les vaisseaux vasculaires qui assurent l’acheminement du sang vers la phalloplastie nouvellement créée.

Après cette préparation, le patient était prêt à recevoir son implant pénien ZSI 475 FTM.
C’est d’abord le réservoir qui a été placé au sein du pelvis. Ensuite, le gland a été inséré puis ajusté sans problème au sommet de la phalloplastie. Le Dr Nicolas Morel-Journel a estimé que la dilatation de la phalloplastie pouvait s’arrêter à 20 F ; le gland est large, il possède une couronne mais sa partie ventrale est plate pour faciliter le passage de l’urètre. La partie gonflable, dégonflée lors de l’insertion, a immédiatement trouvé sa place sur la phalloplastie.
Les sutures de la partie proximale ont été aisées à réaliser et semblaient solides.
Le patient présentait un espace suffisant au niveau du scrotum pour recevoir la pompe. Après la connexion de la pompe au réservoir, l’équipe a réalisé un premier test de gonflage. La phalloplastie est passé d’un état de flaccidité à une nette et forte érection (la partie gonflable possède un diamètre de 21-22 mm lorsqu’elle est gonflée, puis il faut ajouter les épaisseurs de graisse et de peau pour envisager le diamètre total du pénis en position d’érection).
Le sommet de la phalloplastie est complété par le gland de la prothèse. Il est facile de palper sa couronne, de la même manière qu’avec un pénis biologique.

En pressant la valve de dégonflage, le Dr Nicolas Morel-Journel a pu remettre le pénis à son état de flaccidité. Une prothèse testiculaire placée au sein du scrotum a complété l’intervention.
Le patient devra attendre la fin de la phase de guérison (6 à 8 semaines) avant d’être en mesure d’utiliser son nouvel implant.
Plus d’information sur https://www.zsimplants.ch/

 

ZSI est le seul fabriquant Européen de Sphincter Urinaire Artificiel, d’implants péniens malléable et hydraulique comme solutions à des problématiques urologiques masculines (incontinence), sexuelles (impotence), et d’identité sexuelle (prothèses pour transmen et transwomen).

Articles associés

Leave a comment