ZSI 475 FTM : Première interview d’un patient

Rappelez-vous, il y a quelques semaines, nous vous parlions d’un patient dont la phalloplastie avait connue plusieurs implantations, ainsi que la construction d’un gland. J’ai (Blanche) eu le plaisir d’interviewer ce patient du Docteur Daverio (Suisse) afin qu’il me raconte son parcours, son quotidien avec une prothèse ZSI spécialement conçue pour des morphologies FTM.

Nous avons abordé de nombreux points, qui sont des questions récurrentes chez les patients intéressés par nos implants. J’espère que nombreux d’entre vous y trouverons des réponses à vos interrogations !

Petit rappel des faits (voir l’article entier ici) :
Le patient avait initialement une prothèse AMS. Elle avait été retirée au profit d’une ZSI 475 FTM de 15 cm. Cependant, l’implant s’est avéré trop court, donnant la sensation d’un gland « mou » et d’un excédent de peau. Le patient et le chirurgien étaient au courant de cette possibilité car le ZSI 475 FTM 18 cm n’existait pas encore. Au vu des dimensions extérieures de la phalloplastie, une prothèse de 15 cm semblait tout à fait adéquate et suffisante.

Quelques mois plus tard, l’implant a été remplacé par un ZSI 475 FTM de 18 cm, qui a pu se déployer dans toute la phalloplastie. Plusieurs infections ont dû être traitées : au niveau du scrotum une semaine après la première déflation ; puis au niveau du phallus l’infection étant remontée après les premiers rapports sexuels avec pénétration. Ces infections ont pu être soignées avec des antibiotiques.

Apparence
Le néo-pénis a un aspect tout à fait satisfaisant g
râce à la taille adéquate de l’implant dans la phalloplastie et à la création du gland. La peau du site-donneur (avant-bras droit) étant très fine, le patient note un petit excédent de peau qui pourrait être corrigé par un implant plus large.

Usage
La pompe du ZSI 475 FTM est de taille très réduite par rapport au modèle AMS. Insérée dans le scrotum, elle ne le déforme pas. Cependant, elle requiert beaucoup de force à l’usage et gagnerait à être plus large. Le patient peut avoir l’impression que la phalloplastie n’est pas assez dure une fois la prothèse gonflée, en réalité il faut la gonfler jusqu’à entendre un tout petit déclic pour qu’elle soit gonflée au maximum. La pompe étant petite, le bouton de dégonflage est difficile à localiser (situé sur le côté, près de la cuisse). Mais une fois trouvé, le dégonflage est rapide et efficace !

Relations sexuelles
La présence du gland est très satisfaisante et permet même une pénétration sans gonfler la prothèse ! Le patient n’a pas eu de métoidoplastie, et a eu sa phalloplastie en un seul stade avec le Docteur Daverio. C’est surtout au niveau du gland qu’il a le plus de sensations. Selon le patient, les deux partenaires sont tout à fait satisfaits de ce nouvel implant et des sensations qu’il procure lors des relations sexuelles.

Bilan 3 mois post-opération
Le patient se dit très content, les infections post-opératoires (fréquentes) ont pu être contrôlées et résorbées, et n’ont pas menacé la phalloplastie. Grâce à sa spécificité FTM, l’implant ZSI 475 FTM n’est pas du tout mobile dans le néo-pénis, il est parfaitement fixé (cousu) à l’os pubien. L’angle d’érection, qui dépend de la morphologie, n’est pas aussi important que le souhaiterait le patient. Cependant, il est très heureux de ce nouveau dispositif et m’a raconté qu’il soutenait beaucoup de FTM de la communauté Suisse et recommandait toujours ZSI pour ses produits mais également pour sa disponibilité et son suivi patients personnalisé.

Nous sommes toujours si contents d’avoir des retours satisfaits de patients !

Merci à vous pour votre temps et toutes nos félicitations et nos vœux pour les noces à venir !

 

ZSI est le seul fabriquant Européen de Sphincter Urinaire Artificiel, d’implants péniens malléable et hydraulique comme solutions à des problématiques urologiques masculines (incontinence), sexuelles (impotence), et d’identité sexuelle (prothèses pour transmen et transwomen).

Articles associés

Leave a comment